La Compagnie Orynx

« (…) voici que l’obscurité s’écarte et que VIVRE devient, sous la forme d’un âpre ascétisme allégorique, la conquête des pouvoirs extraordinaires dont nous nous sentons profusément traversés mais que nous n’exprimons qu’incomplètement faute de loyauté, de discernement cruel et de persévérance.
Compagnons pathétiques qui murmurez à peine, allez la lampe éteinte et rendez les bijoux. Un mystère nouveau chante dans vos os. Développez votre étrangeté légitime. »

(René Char, Partage formel)

Si elle porte les créations originales de Sarah Lavaud-Petroff, la Compagnie ORYNX est néanmoins bien plus qu’une structure administrative et juridique : un lieu de création, une identité artistique, une signature.

Contraction de la locution « oreilles de lynx » (clin d’œil à l’expression « avoir des yeux de lynx », bien sûr), ORYNX est un nom empli de promesses : entraînant à espérer (non sans humour) des propositions rares, fruits des pouvoirs surnaturels d’une ouïe démesurément sensible, il dégage en outre une lumière mystérieuse, mélange quelque peu fascinant de l’éclat de l’or et de celui, plus secret, de l’onyx…

Actuellement, la Compagnie ORYNX porte cinq propositions artistiques :
Terre des hommes, un seule-en-scène d’après le récit d’Antoine de Saint-Exupéry, mis en scène par Fane Desrues
Fureur et mystère, un seule-en-scène autour de poèmes de René Char
Nous sommes des fleurs, un récital de piano avec costume, décor, et inclusions de texte
Musique du silence, un seule-en-scène autour du cycle Musica callada, de Federico Mompou
Sur un sentier découvert, un cycle de concerts-conférences.

Chaîne YouTube :
https://www.youtube.com/channel/UCUu9hE3uz2q1VLrNroPldnw/videos

Contact :
compagnie.orynx@gmail.com